26/10/2017

Les différents types de protection de chantiers

la protection des chantiers et de certains sites sensibles,

Au même titre que la signalisation ou le port des équipements nécessaires, sécuriser un chantier permet de pouvoir travailler plus efficacement et de façon pérenne au cœur de celui-ci. La mise en place de télésurveillance, d’alarmes de chantier ou de rondes régulières dans le cadre d’un programme de gardiennage physique, sont autant de différents outils utilisés comme des types de protection de chantiers.

En effet, afin de lutter contre les fléaux que représentent les intrusions, les vols, les dégradations, mais aussi pour avoir des éléments concrets en cas de litige dans le cadre de la mise en cause de la responsabilité des chefs d’entreprises en cas d’accidents du travail ou d’autres problèmes sur le site en chantier, les différents types de protection de chantiers représentent autant de solutions. Mais quelles sont-elles ?

 

Décryptage des différents types de protection de chantiers :

 

La vidéosurveillance, méthode complète de protection de chantiers

Solution temporaire ou prolongée, la télésurveillance ou vidéosurveillance s’affiche comme étant une solution complète pour la sécurisation des chantiers de n’importe quelle nature, de n’importe quelle taille et sur n’importe quel site (même les plus reculés ou difficiles d’accès).

 

La vidéosurveillance protection de chantiers.

La vidéosurveillance est un des principaux types de protection de chantiers. Efficace 24h/24 et 7j/7, elle est, par exemple, un excellent moyen de dissuasion pour la nuit ou les week-ends, pendant lesquels on estime que 46% des vols sont commis.

 

Avec les technologies de pointes aujourd’hui utilisées comme la vidéosurveillance sans fil, l’usage des caméras est facilité et optimisé sur n’importe quel terrain. Cette solution est efficace tout le temps sur le lieu où elle est mise en place et sans « failles » comme pourrait l’être une surveillance seulement « humaine et physique ».

De plus, avec l’utilisation des smartphones et des appareils mobiles, couplés à la télésurveillance, il est désormais possible de suivre le déroulement de son chantier en temps réel à distances.

 

Les alarmes de chantiers, idéales comme types de protection de chantiers contre l’intrusion

Avec une certaine facilité d’utilisation pour les usagers, les alarmes de chantiers (qui peuvent comme les autres solutions de protection, être également placées dans des entrepôts ou des lieux sensibles de stockage de matériaux et de matériel), font parties des types de protection de chantiers les plus efficaces contre les intrusions, les vols ou encore les dégradations qui surviennent le plus souvent en l’absence du personnel sur le site.

 

les alarmes peuvent s’adapter à n’importe quel site de chantiers

Sans fils, et fortement dissuasives en cas d’intrusion, les alarmes peuvent s’adapter à n’importe quel site de chantiers, en intérieur comme à l’extérieur.

 

Pour chaque alerte déclenchée un processus de « levée de doute » est effectué. Les sirènes sont des éléments très dissuasifs en cas d’intrusion.

 

Le gardiennage physique, un type de protection de chantiers très pertinent comme solution complémentair

De jour comme de nuit, il existe des sites où le gardiennage physique s’avère être un type de protection de chantiers, complémentaire aux systèmes d’alarmes et de télésurveillance, très efficace voire complètement indispensable. Pour les sites en chantier à la surface très étendue ou les lieux plus particulièrement sensibles ou exposés aux intrusions, les rondes restent un moyen dissuasif de première envergure. La présence humaine permet aussi de lever le doute en cas de déclenchement des moyens de surveillance technologiques.

Afin de renforcer la protection des chantiers et de certains sites sensibles, le gardiennage physique est dans certains cas une mesure complémentaire indispensable à adopter.