Chantiers

Gardiennage électronique de chantiers, de friche ou d’engins :

 

Le vol sur les chantiers est une menace permanente pour l’économie des entreprises. D’après la FFB cette situation pénalise l’ensemble du secteur du bâtiment et des travaux publics, le  vol d’outillage, d’engins de chantiers représentent chaque année un coût considérable.

 

Quelques chiffres clés :

Une entreprise sur deux a été victime d’au moins un vol significatif de plus de 10.000€ .

Le coût de ces vols a été globalement évalué à plus de 1 milliard d’euros soit 1% du CA de la profession du BTP.

 

Les vols sur les chantiers sont dus notamment à l’envolée du cout des matières premières. Les cours du cuivre, du plomb, de l’acier ou encore du zinc ont atteint en 2011 le seuil historique des 10.000 Dollars la tonne provoquant ainsi une recrudescence des vols de ces matières sur les chantiers.

En hausse depuis au moins trois ans les vols sur les chantiers ont augmenté de 50% .

 

Ces vols peuvent avoir des conséquences graves pour votre entreprise :

 

  • Immobilisation du personnel
  • Rachat de matériel
  • Frais supplémentaire de location de matériel
  • Pénalités de retard
  • Stress et désorganisation des plannings, des équipes et des budgets
  • Rachat des marchandises et matières premières
  • Frais de remises en fonctionnement et contrôle technique
  • Formalités de déclaration du vol
  • Assurance aux garanties relativement limitées
  • Diverses pénalités pour non-respect des délais
  • Crainte des copropriétaires et locataires (dans le cas d’effraction par échafaudage)

 

46 % des vols et dégradations volontaires surviennent la nuit et le week-end.

Ce chiffre parle de lui-même et illustre bien l’importance de la protection des chantiers lorsque les entreprises ne sont pas présentes.