16/01/2018

Les précautions à prendre pour toute installation de vidéosurveillance



Un choix du matériel de vidéosurveillance pas si simple

Pour les responsables de chantiers ou les propriétaires de grandes exploitations, choisir le bon système de vidéosurveillance n’est pas si évident.

Il s’agit le plus souvent de technologies pointues qui requièrent des connaissances quant à leur utilisation et installation. Rien que pour les caméras de vidéosurveillance, il existe de très nombreux modèles à destination des professionnels aux spécificités techniques qui vont répondre à des besoins parfois bien différents. Par exemple des caméras fixes seront plus adaptées à une utilisation en entrepôts ou exploitations agricoles dans lesquels les endroits sensibles restent les mêmes au cours du temps quand des caméras mobiles seront plus efficace dans des chantiers où il sera parfois nécessaire de les transporter et installer à différents points en fonction de l’évolution de celui-ci. Des caméras fonctionnant jour et nuit seront privilégiées sur les sites plus exposés, etc…

Le choix des caméras à installer dépend bien sûr du budget qui sera alloué à la protection du site, mais avant tout de la valeur des équipements ou matériaux à surveiller et de la taille du site à protéger.

Voici alors quelques questions à se poser avant de choisir son matériel de vidéosurveillance.

Pourquoi choisir une caméra de vidéosurveillance qui fonctionne jour et nuit ?

Les chantiers sont rarement des endroits clos et faciles à sécuriser de nuit, la fonctionnalité nocturne d’une caméra est alors primordiale pour une protection du site optimale. Ainsi la sécurité du chantier est assurée de jour comme de nuit contre les intrusions et les vols 24h/24.

Les caméras infrarouges vont automatiquement passer en mode nuit dès lors que la luminosité descend en dessous d’un certain seuil. Malgré la faible lumière, les caméras nuits propose une qualité vidéo telle qu’elle permet aux agents de télésurveillance de réussir à reconnaître un visage en zoomant, ce qui peut être utile pour retrouver un malfaiteur à la suite d’un cambriolage.

Pour un enregistrement non continu mais uniquement lorsqu’une infraction est constatée, il est possible de choisir des caméras thermiques ou à détecteur de mouvements. Les caméras peuvent communiquer avec l’extérieur du chantier. Il est ainsi possible de surveiller le site à distance et d’effectuer des rondes virtuelles grâce aux images transmises au centre de télésurveillance.

secured-surveillance-chantier-nuit

Les caméras thermiques et infrarouges sont efficaces pour repérer toutes tentatives d’intrusions de nuit.

Pourquoi choisir une caméra autonome et mobile ?

Choisir une caméra mobile pour son chantier c’est se laisser la possibilité de déplacer les caméras au fur et à mesure que le chantier se modifiera (nouveaux bâtiments et constructions à surveiller, nouveaux engins à protéger, stockages de matériaux sur une autre zone du chantier, nouvelles bases de vie…).
Les caméras nomades s’installent facilement aux entrées du chantier, des entrepôts et des zones de stockage, sur les échafaudages ou encore près des engins.

Parfois, il n’est pas possible de brancher les appareils sur secteur électrique, il sera donc nécessaire de mettre en places des caméras ou des alarmes fonctionnant sur batterie ou grâce à l’énergie solaire. De plus, si aucune connexion Wifi n’est envisageable sur le chantier, certaines caméras permettent de transmettre les données de vidéosurveillance directement sur un smartphone.

Les systèmes de surveillance sans fil autonomes permettent de prévenir des vols, mais aussi d’assurer un suivi de chantier en continu par l’envoi des images et/ou vidéos de l’avancement des travaux.

Pourquoi faire communiquer les caméras de vidéosurveillance ?

Entre le centre de télésurveillance et les caméras, on peut avoir deux types de communications :

  • Une communication filaire (analogique) qui devient vite compliquée à mettre en place dès lors que le site à surveiller est assez isolé
  • Une communication via une connexion internet, ou sur IP. Non seulement la caméra envoi des images au centre de surveillance, mais celui-ci peut aussi transmettre des informations à la caméra et la contrôler à distance. Par exemple, il est possible de zoomer sur une partie de l’image en particulier ou d’effectuer une rotation de la caméra pour visualiser une autre zone du chantier.
    Ces caméras sont plus faciles à installer et fournissent généralement des images de meilleure qualité.
secured-surveillance-chantier-opérateur-télésurveillance

Le téléopérateur reçoit et analyse les images enregistrées par les caméras de vidéosurveillance de jour comme de nuit

Pourquoi choisir une caméra spécialement dédié à un usage extérieur ?

Si l’installation de caméras jours/nuits permet de surveiller le chantier 24h/24, il faut aussi faire en sorte que les caméras installées en extérieur soient résistantes, car elles seront soumises aux intempéries, équipées d’un pare-soleil de protection ou encore d’un système capable de traiter l’image quand la luminosité est trop faible.

Les prestations proposées par Secured comprennent aussi la maintenance des caméras, tout comme des alarmes ou des sirènes, qui seront utilisés dans votre installation de surveillance. Ce contrôle et ce nettoyage régulier permet de garantir un fonctionnement complet et une qualité d’images haute en cas de poussières sur les optiques.

 

La sécurité et la protection de chantiers et sites isolés sont fortement impactées par les innovations technologiques. Ces nouveaux outils et appareils permettent aux professionnels du secteur de proposer des solutions de vidéosurveillance et de télésurveillance toujours plus performantes et optimales.
Nos équipes de spécialistes sont à votre disposition pour vous accompagner dans la définition de vos besoins et vous aider à choisir le système de vidéosurveillance le plus efficace selon la configuration de votre chantier ou de votre site.