Désamiantage

L’utilisation de l’amiante est interdite depuis le 1er janvier 1997. Le retrait de ce matériau cancérogène est obligatoire quand la démolition du local amianté est envisagée (art. 23 du décret 96-98);

 

Qu’il soit obligatoire ou non, le désamiantage doit faire l’objet d’un suivi attentif de la part du CHSCT de l’entreprise où sont réalisés les travaux, et ce dès la préparation du chantier.

 

L’entreprise de désamiantage doit prévoir des mesures empêchant la dispersion des fibres hors de la zone de travail . C’est-à-dire neutraliser des dispositifs de ventilation et de climatisation, afin d’éviter les échanges d’air entre la zone polluée et le reste des locaux. Elle doit surveiller l’étanchéité de la zone, de sa mise en dépression et des rejets (air et eau). Doit surveiller les modalités adéquates de stockage et d’évacuation des déchets amiantés.

 

Par conséquent elle doit s’assurer que le matériel d’extraction et filtration d’air contaminé soit toujours en fonctionnement et que la zone de confinement soit interdite d’accès en dehors des heures de travail. Notre matériel de détection est adapté à ce type de besoin , toutes défaillances sera signalées automatiquement au télésurveilleur qui se chargera d’alerter les responsables du site.